Perfect Body

Les 3 types de cellulites

 

Types de cellulite et causes associées.

On distingue trois grands types de cellulite.

La cellulite aqueuse (dite aussi d'infiltration)

Légèrement visible et souple, elle est généralement due à des problèmes circulatoires. La sédentarité est sa meilleure alliée. Un cas de cellulite sur trois relève d'un problème de circulation sanguine. Les troubles de la circulation se révèlent à travers plusieurs symptômes : sensibilité aux bleus sur les jambes, marbrures sur la peau, varicosités, sensation de jambes lourdes, fourmillements ou impatiences dans les jambes…et la rétention d'eau.

La cellulite adipeuse

Excès de graisses dans l'alimentation et manque d'activité sont souvent à l'origine de cette cellulite molle et non douloureuse qui se situe en particulier sur les hanches et la culotte de cheval. Il s'agit d'une cellulite purement graisseuse. Souvent associée à un problème de surpoids, les techniques pour s'en débarrasser sont de l'ordre des programmes amincissants.

L'Indice de Masse Corporelle (I.M.C) vous permet de savoir où vous en êtes. Il correspond à votre poids (en Kg) divisé par votre taille (en cm) au carré.

IMC = x KG / x cm 2.

Pour les femmes, le résultat se présente comme suit :
un indice situé entre 19 et 24 correspond à un poids normal,
de 24 à 30, on parle de surcharge,
à partir de 30, l'IMC révèle un problème d'adiposité,
au-dessus de 40, il signale un problème d'obésité.

La cellulite fibreuse ou indurée

Dure au toucher, elle présente une teinte violacée et un aspect peau d'orange prononcé. Douloureuse au pincement, elle est symptomatique d'une cellulite profonde et compactée, généralement ancienne. Elle est due au durcissement des fibres de collagène qui entourent les adipocytes et est d'autant plus dure à déloger que les graisses seront difficiles à mobiliser.


05/04/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres